Print this page
Monday, 08 August 2016 18:53

'Encourager les autres à participer aux commémorations' - #lettredecandidature

Written by

La Nouvelle Zélande, 1914. Une jeune nation des 1.1 millions habitants, une nation émergente où presque cinquante pour cent des personnes ont habité à la campagne

“Ils ne vieilliront pas comme nous
Qui leur avons survécu ;
Ils ne connaîtront jamais
L’outrage ni le poids des années.
Quand viendra l’heure du
Crépuscule et celle de l’aurore,
Nous nous souviendrons d’eux” - Laurence Binyon

Apres la déclaration de la guerre environ plus des 100,000 personnes ont été enrôlées dans l’armee et alors, ce conflit a touché toutes les familles et les communautés partout la Nouvelle Zélande. Quatre ans plus tard 41,000 sont rentrés blessés et 18,000 ont été tués. Une nation traumatisée mais une nation changée. On n’a plus le sentiment faire partie de la Grande-Bretagne, on a lutté et on a tué pour la Nouvelle Zélande. La commémoration de la première guerre mondiale sans aucun doute est importante pour notre nation. On doit se souvenir afin qu'ils n’ont pas souffert en vain pour notre paix et l’on doit apprendre du notre passé pour une meilleure société.

Pour les jeunes comme moi, la commémoration de la Grande Guerre est essentielle pour notre façon de vivre. Il est très considerablé que l'on “kia mau koe ki ngā kupu ā oū tipuna” (il faut rester fidèle aux mots de nos ancêtres) n’apprend que des horreurs qu’ils ont affronté mais aussi des histoires des amitiés, du courage et de l’humanité. En tant que les jeunes, quand l’on apprend de la guerre l’on se rend compte qu’il y a 100 ans ca aurait été nous qui nous inscrivions pour la guerre, qu’ils ont combattu pour notre société aujourd'hui et notre paix. De plus, l’on est l’avenir de notre société et les décisions que l’on fera, impliquera tout le monde. Comment voulons-nous qu'on se souvienne de nous? Je crois que l'on est, et sera une génération qui chérit la paix et qui tient bon au passé et alors la commémoration de la Grande Guerre est extrêmement pertinente pour les jeunes néo-zélandais en 2016.

La plupart des gens connaissent la bataille de Gallipoli mais moins des gens connaissent la Bataille de la Somme. Pourtant, la Bataille de la Somme a été une bataille significative pour la France et la Nouvelle Zéalande. Les soldats français et néo-zélandais ont combattu côté à côté avec les Alliés contre l’armée allemande pour deux mois dans l’une des batailles les plus sanglantes de la première guerre mondiale. Plus de 2000 soldats de la Nouvelle Zéalande ont été tués et je crois que l’on doit se rappeler cette bataille.

Je voudrais bien faire partie le programme des jeunes ambassadeurs pour 2016 parce que je ne suis pas seulement intéresse découvrir les histoiress de ma famille mais les histoires des soldats de ma région et ma nation. Mon arrière grand-oncle George Cooper a battu dans la première guerre mondiale pour la Nouvelle Zéalande pour deux ans et demi et a servi sur le front d'europe de l'est. Si je pouvais visiter les champs de bataille je pourrais connecter avec mon passé et le passé de ma région et mon pays grâce à ce programme. Si je suis choisi, je partagerai les histoires que j’apprendrai avec ma communauté et région, encourageant les autres participer aux commémorations, et plus important se rappelez-vous et soyez fier de nos ancêtres.

Read 2211 times Last modified on Monday, 08 August 2016 19:13
Danielle Cooper

John Paul College
Rotorua

Media

Login to post comments